Il était une fois … Zion NP

 

c0dab77284Je parle beaucoup de Zion, il est vrai. Et aujourd’hui, j’ai envie de vous raconter mes expériences dans ce parc, et de vous transmettre peut-être (je l’espère en tous cas !), une envie d’approfondir cet endroit fantastique , que beaucoup ne connaissent que par la Scenic Drive qui le traverse ou à travers les randonnées les plus connues du « Main Canyon » : « The Narrows » et « Angels Landing ».P1010585

Revenons au début… (Mai 2014)

Ma 1ere rencontre avec Zion, fut lors de mon second road trip. Après avoir fait le gros « 8 » à Bryce Canyon NP (Queens Garden + Navajo Trail + Peek a Boo Loop), nous nous sommes donc dirigées ( ma maman et moi ) vers ce parc dont je n’avais encore pas lu grand-chose, si ce n’est que THE rando à faire était « Angels Landing ». J’avais aussi noté « Observation Point » dans un coin de mon Road book, sans trop m’y attarder. Après avoir traversées l’époustouflante Scenic Drive, nous nous sommes baladées au Visitor Center, et à la vue des posters montrant les dernières montées de l’Angels, ma mère m’a clairement indiqué son refus. Ben oui : elle est acrophobe ! « Observation Point » ça sera !DSCN4073

Après un bon repas au « Wildcat Willies Ranch Grill & Saloon » (Que je recommande pour la déco et la salade au bleu !!), une nuit au « Terrace Brook Lodge » (dont le prix a triplé à l’heure actuelle alors qu’il est clairement à rénover), nous voici de bon matin à l’assaut de Zion National Park.

1ere navette loupée pour l’arrêt « Weeping Rock » d’où part la randonnée « Observation Point« . Nous réussissons à avoir la seconde. Le but étant de faire la montée à l’ombre et sans le monde ! Et quelle montée !!! Ca grimpe en lacet, encore et encore.DSCN4123

Au bout de 2km, une section de plat : nous voici dans « Echo Canyon ».DSCN4119  A sa sortie, la jonction avec « East Rim Trail ». Et Hop, c’est reparti pour la seconde partie ! Ça devient plus raide, et le chemin n’est pas très large. Le vent souffle. On a chaud, on a froid, on sue ! Mais que c’est bon ! Et que c’est beau !DSCN4125 On arrive dans une espèce de maquis Corse et on repère la jonction avec « East Mesa Trail ».

DSCN4120
Angels Landing au milieu de la photo

Au final, nous arrivons sur la petite plateforme qui surplombe tout le canyon.DSCN4078

C’est juste à couper le souffle et « Angels Landing » en bas fait pâle figure !

La descente sera plus facile, et nous croisons beaucoup de monde ! Nous n’étions pas peu fières de commencer si tôt le trail !

Au final, le trail est annoncé en 4 à 6h : nous aurons mis 3h30 pour faire les 12km400 AR et ses 655m de dénivelé +.

La vidéo de notre randonnée se trouve d’ailleurs ici !

La pause repas se fit au bord de la Virgin River, le long du sentier « Riverside Walk » qui donne accès aux Narrows. Les Squirrels sont nombreux ici et notre repas est vite avalé par crainte de se faire mordiller les bras !

Un petit tour vers les « 3 Patriarches » et nous quittons ce beau Zion, direction… Kanab pour la première fois (et comme vous le savez, ce n’était de loin, pas la dernière !)DSCN4159

Acte 2 : La découverte de « Kolob Canyons » (Août 2014)

Quelques mois après, je suis revenue à Zion avec ma petite famille : Cassandre qui avait 5 ans à l’époque et mon mari (et bébé au chaud dans le bidon). Cette fois-ci, j’avais mis au programme la partie « Kolob Canyons » de Zion.DSCN5187

L’entrée se situe à l’Est. Ici, pas de shuttles. Une scenic drive nous emmène rapidement au point de randonnée reperé. Sur la route, une belle Tarentule se balade.

Au début du trail « Timber Creek », un panneau nous indique la présence de « Mountain Lion », ce qui nous fout un peu la trouille je l’avoue. Mais au bout du chemin, le panorama que nous avons pour nous seuls nous fait oublier la crainte de la rencontre à poils.DSCN5211

Cette partie loin de la foule est sublime et nous savourons notre bonheur à 3… enfin plutôt à 4 car un beau crotale se trouvait juste à quelques mètres de nous. Une belle frayeur !DSCN5205DSCN5210

Afin de récupérer le «Junior Ranger Badge », nous avons passé l’après-midi dans le canyon principal. Pas de randonnée de prévue mais des jeux en plein air avec les rangers. Un après-midi relax, au milieu des falaises qui resplendissent au soleil.

A l’attaque à la 3eme partie de Zion « Kolob Terrace » (Mai 2016)P1000189

Nous avons en effet obtenu des permis pour randonner dans  « Left Fork of North Creek » afin de rejoindre le fameux « Subway ». Un rêve pour moi, car ce Subway, je n’imaginais pas un jour pouvoir y aller. Le Road Trip commençait donc fort ! P1000202Nous sommes dans le wilderness de Zion, au calme et bien que la randonnée soit éprouvante à cause de l’eau qui est très haute dans la rivière et donc ralentie notre avancée, nous sommes bien ici. Et l’entrée dans le Subway ne fait qu’accentuer ce bien être.P1000220P1000241sub2

Epuisées, mais heureuses : cette randonnée reste un de mes plus beaux souvenirs de l’Ouest ! Vous pouvez voir la vidéo ici ( La balade résumée en 2min45 !)

Quelques jours après, sous une pluie battante, nous sommes revenues à Zion et nous avons pu faire la petite marche que je recommande aux petits comme aux grands « Canyon Overlook ». Le ciel nuageux donne un côté encore plus mystérieux et c’est juste beau !P1010486

L’après-midi est consacrée à tester la fameuse « Angels Landing », entre deux averses. Du monde, du monde, des pavés, du monde. Bref, on n’apprécie pas du tout.P1010543 (2)

La montée finale : encore moins. Faire la queue pour avancer 30m. De nouveau faire la queue… Ça m’ennuie tellement que je fais demi-tour ! En plus, la pluie arrive au loin et le vent se lève. Décidément, je n’aime pas cette randonnée ! Aucun plaisir !P1010534

Le bilan est donc mitigé : je suis contente d’avoir pu passer une autre journée à Zion mais au final, bien déçue par cette randonnée (enfin par cette marche sur le sentier). Les vues le long ne sont pas les plus belles. Je recommande définitivement « Observation Point » à la place d' »Angels Landing ». ( Ou alors, il faut vraiment la faire à la première navette du matin.)P1010557 (2)La journée s’est finie sous la pluie et le brouillard… Cela n’enlève rien au charme de cet endroit. Et une chose est sûre : je reviendrai !

 » Kolob Terrace » : me revoilà ! (Juillet 2016)P1030065

Retour à Kolob Terrace. En été, il fait beaucoup moins chaud ici que dans le canyon principal. C’est donc fort appréciable. Et il n’y a pas grand monde. Beaucoup de randonnées sont accessibles aux enfants, comme « Hoodoos City » : P1030050

Hé oui : j’ai tellement apprécié la Scenic Drive (Kolob Terrace Road) que j’ai eu envie d’y revenir avec toute ma tribu. Ce matin, de bonne heure, nous allons assez loin sur la route, afin de faire la randonnée de 6km «Northgate Peaks Trail« , très au Nord de Zion. Comme toujours, les lieux sont splendides, et la route majestueuse. P1030048

Le Trail n’est pas compliqué : c’est assez plat, tantôt à l’ombre des pins, tantôt aux abords du canyon. On respire cet air qui sent bon et qui revigore. P1020979P1020994

« Lava Point » , quelques kilomètres plus haut sur la Scenic Drive, ne nous fera pas dire le contraire. Et les enfants ont l’air d’apprécier l’endroit.P1030029

Spot idéal pour le pique-nique, je regarde au loin le Canyon… Je ne savais pas que quelques mois après, une idée germerait…

Avril 2017 : The West Rim Trail

Quelle idée ? Celle-ci : faire le « West Rim Trail » SEULE.  27km qui traverse tout Zion, du haut en bas, estimés entre 8 à 10h de marche.

Pour ce faire, j’ai potassé un max ma bible, citrusmilo.com et tous les récits que j’ai pu trouver sur le net. J’ai aussi posé nombres de questions, et je pars préparée et au taquet ! Merci à Joe Braun & Philippe Schuler pour leurs precieux conseils au passage !

J’ai également booké un shuttle auprès de « Zion Adventure Compagny » qui me déposera à « Lava Point » (ou à « West Rim Trailhead » si la route le permet). En effet, le chemin est « one way » ; je serai donc contente d’avoir ma voiture une fois en bas ! 39$, départ 6.30am, un contact rapide et facile : merci Joe Braun pour la recommandation !l

Elle arrive d’ailleurs au début de la montée finale de l' »Angels Landing ». J’y avais eu un pressentiment en prenant cette photo il y a un an :P1010544

Il ne reste maintenant plus qu’à ! J’ai vraiment la sensation que cette randonnée va être l’apothéose de mes visites à Zion. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai encore plein d’autres idées pour les voyages à venir : Cable Moutain, Deertrap Mountain ect…

Avril 2017 : Ce qui s’est vraiment passé…

Au final, à cause du mauvais temps, j’ai dû renoncer au « West Rim Trail » (et je n’ai perdu que 5$ sur la réservation de ma navette). Mais j’ai eu une belle compensation. Voir deux. Tout d’abord, je me suis à nouveau rendue à « Kolob Terrace » sur un coup de tête. P1060867J’ai eu droit à Zion sous un ciel « dramatique » et j’ai à nouveau fait le « Timber Creek Trail ». La vue finale n’avait rien à voir avec celle que j’avais eu en Août 2014.P1060870P1060887

Le lendemain matin, je me suis rendue à « Canyon Junction » pour faire la célèbre photo du « Watchman » qui manquait à ma collection.P1060900

Enfin, le 11 Avril, je suis restée plus de 7h sur la rive EST de Zion, afin de faire le combiné « Cable Mountain + Deertrap Mountain » qui est désormais ma plus belle des randonnées dans Zion. 21km de pure bonheur, avec des vues incroyables et cerise sur le gâteau : personne ! J’ai croisé 7 personnes en tout ! Je n’ai qu’une hâte : y retourner à nouveau !P1070879P1070887P1070943

Exploration du Upper East Side (Avril 2018).

Cette année, j’ai privilégié 2 petites randonnées dans le Wilderness : « Many Pools » qui fait 4km AR et qui commence à être connue. Elle permet de voir des petits bassins remplis par l’eau de pluie et quelques hoodoos sur les hauteurs. Très sympa pour s’éloigner du canyon principal et de découvrir une belle zone de slickrock.

La seconde fût « Separation Canyon« . 6km pour cette randonnée parsemée de Hoodoos et de slickrock improbable ! Un petit coup de coeur !P1000489P1000496P1000550 (2)

Août 2018 : On continue d’explorer l’East Side !

Cet été, nous avons consacré à nouveau 1 journée entière à Zion (oui, encore !) et quel régal ! Après avoir dormi dans mon AIRbnb fétiche à Kanab, nous sommes partis de nuit pour arriver dans le parc avant le lever du soleil. Sur la route et sur les collines, les mouflons étaient nombreux !

P1030073« East Temple loop via Canyon Overlook » (3.8km / 2h40/ Wilderness)
Le carnet de route détaillé de ce jour ici !

*A 6h du matin, il est très facile de se garer sur le petit parking. Nous sommes donc vite au point de vue « Canyon Overlook » où nous assistons à un sublime lever de soleil avec juste une dizaine de personnes à nos côtés.20180801_072629

Nous grimpons ensuite face au East Temple et la vue est juste à tomber. Ici, personne. Il fait bon, et on savoure. P1030142P1030172Une fois le sommet atteint, il faut redescendre dans le canyon qui se situe derrière : Upper Pine Creek. Pas de chemin of course, ni de cairns. Juste le wilderness, le silence et la magie des lieux. P1030208Il faut bien préparer sa rando avant de s’y aventurer. On croise des pattes fraîches de Mountain Lion et on parle assez fort pour lui montrer notre présence. La suite de la rando nous dévoile des roches et du slickrock aux formes originale et incroyables.

C’est ici qu’on s’accorde une pause, avec un joli hoodoo pour nous tenir compagnie, alors de reprendre le trail. Il faut ensuite contourner le slot « Self Canyon » pour rejoindre la voiture.

« Two Pine Arch & Progeny Peak » (2.7lm / 3h / Wilderness / difficile)

2eme rando tout en grimpette ! Sur le trajet, nous apercevons « Two Pine Arch » que nous verrons de plus près au retour. La montée est assez hardue mais avec une fois de plus, des payages sublimes autour de nous.

Au sommet, la vue à 360 degrés est dingue ! Hallucinante ! Nous sommes restés environ 1h à contempler… Le plus beau point de vue sur Zion à mon avis ! N’oubliez pas de remplir le registre qui se cache sous un tas de cailloux ! 20180801_112620P1030315P1030357P1030320P1030322

Junghandle Arch / Center of the Universe (Non terminée)

Nous voulions grimper The Center of Universe mais 2 choses ont compliqué la tâche : un mal de tête terrassant pour moi et une mauvaise gestion du chemin. C’est donc une petite boucle que nous avons faites. Elle nous a permis d’aller au pied de Center of Universe et de voir Junghandle Arch au loin. Nous avons aussi pu observer un troupeau de mouflons ! A refaire pour la terminer !P1030402P1030399P1030410P1030421

En conclusion :  

Je vous le redis encore : ne vous arrêtez pas juste au canyon principal. « Kolob Terrace » est une splendeur et il y a des trails pour tous les niveaux. « Kolob Canyon » vous offrira un coucher de soleil inoubliable.

Zion vaut le coup qu’on le découvre sous toutes les coutures !

Quand on me dit : « Zion, je l’ai déjà fait. Je ne le veux pas dans notre prochain voyage », j’insiste sur le fait que c’est un parc dans lequel il faut revenir plusieurs fois pour le découvrir encore et encore. Il faut aussi s’avoir s’éloigner des lieux trop « connus ». Au bout de 9jours passés là bas, j’ai encore la sensation de ne pas le connaître…

Peut-être ne suis-je pas assez objective car je ne trouve que des qualités à ce parc. Tant pis, j’espère au moins vous avoir convaincu de creuser un peu plus 😉 P1030068

Mes randos déjà effectuées en bref :

« Observation Point » :  12km AR – 655m dénivelé + – 3h45 (Difficile)

« Riverside Walk » : 3.5km AR – 1h (facile)

«  Angels Landing » 8km AR – 1h30 (Difficile)

« Timber Creek Overlook » (Kolob Canyon) :  2km AR – 1h (Facile)

« Canyon Overlook » 2km AR  – 1h (Facile)

« Northgate Peaks Trail » (Kolob Terrace) : 6km – 2h (facile)

« Deertrap Mountain + Cable Mountain » depuis la rive Est : 4h40 de marche – 7h sur place – 21km – Facile »

« Many Pools » (Upper East Zion) : 4km -2h30 – Modéré

« Separation Canyon » (Upper East Zion) : 6km – 2h30 – Modéré

« East Temple Loop » (Upper East Zion : 3.8km – 2h40 – Difficile)

« Two Pine Arch + Progeny Peak » : 2.7km /3k

« Junghandle Arch » : 1h30 mais avortée.

Voilà, j’espère vous avoir un peu convaincu 😉

Et vous, quel est votre plus beau souvenir de Zion NP ? P1000264P1060867

Retour à la page principaleLOGO 2

J’ai fait mon permis International

p1060115

Les conditions de location des véhicules n’arrêtant pas de changer, j’ai décidé ce beau matin d’Octobre de commencer les démarches afin d’obtenir mon permis international. Celui-ci me servira (ou pas) lors des prochains Roads Trips de 2017.

A J-6 mois avant le départ, je pense que je m’y prends assez en avance ! 🙂

Rappel : Pour le moment, il n’est obligatoire qu’en Georgie !

DSCN4893

Voici donc les étapes, une à une, day after day !

Lundi 3 Octobre 2016.

Ce matin, une idée me trotte dans la tête : c’est décidé, aujourd’hui : je fais mon permis international ! Mais par où commencer ? Je me rends donc directement sur le site du service public pour trouver mon bonheur. Le site est bien conçu et je trouve vite la page qui m’intéresse. C’est parti !!!

Etape 1

Télécharger et Remplir le formulaire de demande, en deux emplaires, puis les imprimer.

Il faudra ensuite en donner un à la préfecture (le n*1) et en garder un pour vous (le n*2).

Ce qu’il y a de bien, c’est que vous pouvez le remplir directement depuis l’ordinateur comme c’est un fichier PDF.

Vous le trouverez ici :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R33870

Il est assez simple, rien de bien compliqué.

Voici un aperçu :

sans-titre

Etape 2 

Préparer les papiers à apporter avec la demande

A emmener impérativement lors de votre dépôt de dossier à la préfecture :

  • Photocopie du Permis de conduire en couleurs et recto-verso.
  • Le permis de conduire original
  • Photocopie carte d’identité en couleurs et recto-verso.
  • Votre carte d’identité originale
  • 2 photos d’identité aux normes (Voir les détails ici !)
  • Un justificatif de domicile
  • Si vous souhaitez recevoir le permis à la maison : joindre une enveloppe timbrée, avec accusé de réception, libellée à votre nom.

ETAPE 3

Le dépôt à la préfecture

 Mercredi 12 Octobre :

Aujourd’hui je vais déposer ma demande. Pourquoi avoir attendu ? Parce que la préfecture n’ouvre que le matin ici, alors il est parfois difficile de trouver un créneau pour s’y rendre. Surtout qu’on ne sait pas combien de temps on va y passer. Ce matin donc, je m’y rends avec Robin. Beaucoup de monde, mais ouf, pas pour le service des permis. Je suis vite appelée mais il manque le justificatif de domicile. Pourtant, ce n’était pas indiqué sur le site ! Je vais vite aux impôts juste à côté et comme il n’y a personne, j’ai mon justificatif de domicile en 2 minutes. Retour à la préfecture où je n’ai pas besoin de faire la queue. La dame me prend mon dossier et m’annonce que je peux venir le chercher dans deux semaines ! 

ATTENTION : Dans certains cas, la demande se fait uniquement par COURRIER. Renseignez-vous auprès de votre préfecture. Vaut mieux passer un petit coup de télépone, plutôt que d’attendre des heures pour rien.

Mercredi 2 Novembre :

Pour ne pas m’y rendre pour rien, j’ai attendu 3 semaines avant d’aller chercher mon permis. 20minutes de queue et sur présentation de ma carte d’identité, je reçois le papier non pas rose, mais grisâtre. 

Il est valable 3 ans et doit toujours être accompagné de l’original !

14963580_10154237641523795_2068274441_o

Conclusion :

Démarches très simples, envoi rapide; bref : je m’attendais à pire !

Coût : 2 photos d’identité, un peu de patience et le tour est joué !

14954488_10154237637803795_833177995_o

Il ne reste plus qu’à ! A savoir si j’en aurai besoin ou pas, la réponse en Avril !

Et si vous avez des doutes, des questions sur la conduite aux USA, je vous invite à lire cet autre article de mon blog :

CONDUIRE AUX USA

12919396_10208993303650583_110123936_o

Ou n’hésitez pas à m’envoyer vos questions à completement.ouest@free.fr ou en message privé sur Facebook : Complètement à l’Ouest !

RETOUR A L ACCUEIL

LOGO 2

 

 

 

Road Trip & Smile !

Mes 10 Astuces pour vous faciliter la vie en Road Trip !

Voici mes petits conseils, à mettre à exécution ou pas, expérimentés lors de mes voyages. Peut-être en appliquez-vous déjà certains, d’autres vont vous faire rire, mais j’espère vous être utile 🙂

DSCN5053

1 –  Mes papiers

Dans le cas où vous perdriez votre passeport ou votre permis de conduire, voici une petite astuce toute simple, mais qui peut vous aider dans ce genre de mésaventure :

Avant de partir en voyage, Envoyez-vous sur votre boîte mail, la photocopie de vos papiers officiels (Passeport, Carte d’identité, Permis de conduire…) et vos billets d’avion. Au moins, dans le cas de perte, vous aurez des justificatifs à fournir à portée de n’importe quel ordinateur ou téléphone ! Plus pratique qu’une photocopie qui pourrait se déchirer, s’égarer elle-aussi etc… (Mais vous pouvez en faire quand même, histoire de doublement assurer le coup).

Je fais pareil avec mes vouchers (pour les hôtels, la voiture, les spectacles). Comme on dit, « tout est dans la boîte » 🙂

Check-List « Papiers à ne pas oublier » :

  • Passeport, Permis de Conduire, Carte d’identité
  • Billets d’avion
  • Vouchers hôtels, voiture, spectacles ou parcs (Universal Studios ect…) si réservés à l’avance.

2 – Ma valise

Un jour ou l’autre, ça arrive… A l’aéroport, vous attendez, attendez et au final… il manque votre valise à l’appel ! Cela m’est arrivé au bout de mon 3eme Road Trip, mais à l’aéroport final de retour (Bâle): donc, ça allait !

Mais que faire lorsque l’on perd sa valise à l’aller ?

Petite  astuce, qui vous permettra quand même de vous habiller  :

  Quand vous préparez vos bagages (si vous ne partez pas seul of course), divisez tout en 2 (ou en 3 etc..) ! Mettez un peu de tout dans les 2 valises : comme cela, vous aurez quand même de quoi vous habiller si cette mésaventure arrive !

Astuce qui vous permet (normalement) d’avoir vos valises dans les premiers au débarquement:

Collez une étiquette « FRAGILE » dessus. Normalement, elle sera placée au dessus de la pile, et donc, sortira dans les premières ! Mais chut !!

3 – On The Road Again !!

Si vous partez souvent, n’hésitez pas à investir dans un GPS auto USA (sauf si bien sûr vous vous servez de votre smartphone). Il s’en vend pas mal d’occaz (le bon coin ect…), et vu le prix de la location par jour sur place, il sera vite rentabilisé !

Conseil Perso : Prévoyez une carte papier, on ne sait jamais ! (- de 10e, En vente sur Amazon). Nous aurions été content d’en avoir une lors de notre égarement dans la « Vallée de le Mort » !!

12694875_10153560774378795_5474417074168956760_o

4 – The Pass « America The Beautiful »

Si vous comptez visiter + de 2 Parcs ou Monuments Nationaux, ce pass est fait pour vous ! Il se vend 80$ aux guichets d’entrée des parcs. Vous aurez ensuite accès illimité à tous les parcs pendant un an ! Il suffit juste de le présenter à l’entrée du parc, accompagné de votre carte d’identité !

1 carte = 1 voiture !

12968601_10153707678553795_2048798070_n

INDISPENSABLE !

 5 – Vous avez dit « Faire la lessive » ?

Mon astuce marrante, mais ô combien pratique !!!

   Comme je n’ai, mais alors vraiment pas envie, de perdre du temps lors d’un road trip à nettoyer les habits le soir dans la chambre d’hôtel, j’ai une astuce qui va sans doute vous faire rire :

Les mois avant le voyage, je mets de côté des habits que je ne veux plus. Idem pour les vieilles chaussettes et sous-vêtements. Et au fur et à mesure du voyage, ben je jette tout à la poubelle ! Pas de lessive, on allège la valise pour les cadeaux et les habits finissent leur vie en beauté ! Astuce valable si on part maximum 3 semaines. Ou alors, partiellement valable 🙂

Pour les serviettes de toilette, pas besoin d’en emmener : tous les hôtels/motels ect… fournissent une panoplie complète (et ils ne sont pas avares !!). Je ne suis jamais tombée dans un hôtel où il n’y en avait pas, même mon fameux « Budget Inn » à Green River.  Prenez juste une serviette pour la piscine dans votre valise !

Autre astuce : réservez un BNB avec machine à laver au milieu de votre séjour, cela vous permettra de faire vos lessives tranquillement le soir 🙂

6 – Economiser en mangeant au grand air !

Pour le midi, zappez les restos et autre fast-food, et profitez de l’air de l’Ouest pour manger face à un panorama exceptionnel ! Les magasins regorgent de sandwichs tout frais, emballés du matin, et vraiment bon marchés. Alors faites vos courses rapidos, 2 sandwichs, une pomme, de l’eau et vous ferez les plus beaux pic niques de votre vie !

Si vous dormez chez l’habitant ou dans un BNB, vous pouvez aussi faire votre repas du lendemain ! Vive les salades de pâtes 🙂 Personnellement, j’emmène toujours un TUPPERWARE en road trip !

Voici des photos prises, sandwichs ou salades à la main :

6 – Chaleur !

Dans mon sac de rando, je glisse toujours un mini sac isotherme, dans lequel je mets les bouteilles d’eau et que je remplie ensuite de glaçons. Les bouteilles sont tenues au frais, et mon dos aussi !!! Bon, il arrive un moment, ou fonte des glaces obligent, il faut vider le sac isotherme. Mais généralement, tout cela tient assez longtemps ! Et les sandwichs, posés dessus, restent frais eux-aussi !

Lors de votre arrivée le premier jour, achetez aussi un pack de 24 bouteilles de 50cl, que vous laissez dans votre coffre. Mettez au frais chaque soir le nombre de bouteilles désirées (dans les môtels, 90% des chambres ont un frigo), et au cas où, vous en aurez toujours en rab dans le coffre ! On ne sait jamais…

DSCN3963
Quand il n’y a pas de frigo, c’est système D !

7 – Évitez « partout »

Si vous voulez vraiment sortir des sentiers battus, achetez le Routard ou autre « Michelin » et évitez tous les endroits qui y figurent. Ainsi que les restaurants, au risque de vous retrouvez entre français ou touristes bruyants !!

En discutant avec les locaux, ils vous conseilleront l’endroit où manger, la petite rando à faire à laquelle on avait pas pensé…

Je viens encore de jeter un œil à la nouvelle édition du « Routard » : en gros, « Zion NP » se résume à 3 randonnées… On ne parle guère des 2 autres sections (Heureusement ?) et cette année, le parc a enregistré des records d’affluence. Tout le monde veut faire « Angels Landing », quitte à faire une heure de queue pour la navette et ensuite se retrouver sur un trail digne des champs Elysées….

Pour les livres, préférez la fabuleuse collection de « Photographing the Southwest » (mes bibles comme je les appelle !) (Amazon) ou les guides « Moon » en vente sur Amazon (J’ai payé les miens 3e pièce !). Pour ceux qui veulent vraiment approfondir, la collection « Hiking and Exploring… » est vraiment très complète ! (Détails des randos, histoire, cartes …).

Attention, tous ces livres sont en anglais !

12970506_10153708083503795_1828392780_o

 8 – Les petits objets à prévoir qui changent la vie (ou presque) :

  • Prévoyez un petit sac plastique : pour y mettre vos déchets lors de pique niques improvisés dans le wilderness.
  • Du gel désinfectant : les toilettes sèches, c’est pas toujours très clean !
  • Un cadenas TSA pour vos valises, si vous voulez éviter une fracturation !
  • Une trousse de secours avec pansements, doliprane, désinfectant. Attention, n’oubliez pas vos ordonnances.
  • 2 adaptateurs de prise (en vente chez Leroy Merlin)
  • Plein de cartes SD pour vos photos et vos films
  • Si vous randonnez : 1 ou 2 couvertures de survie (2.95e chez Inter Sport).12966068_10153707678613795_1945797104_n
  • Une pochette plastique : pour y mettre toutes les cartes postales, documents, plans ect.. que vous allez ramener de là bas ! (Et c’est certain, vous allez le faire !!).
  • De la créme solaire !
  • J’ai également prévu une lampe frontale, et un sifflet/boussole (Décathlon) à cause des randonnées non balisées que nous comptons faire. On ne sait jamais !

9- Economisez un peu de sous pour dormir :

Ne pas payer les Resorts Fees à Las Vegas :

Vous l’aurez remarqué, ces frais de service allourdissent vite la note d’un hôtel à Las Vegas. Une nuit à 28e à l’Excalibur + 29$ de Resort Fees + 12% de taxes +le parking, hé bien au final, on double le budget initial.

Afficher l'image d'origine

Sur le Fremont Street, « The D » et « The Four Queens » proposent des chambres sans Resort Fees. Après 2 nuits à « The D », je confime que ça marche. Seul soucis : hôtel assez bruyant jusqu’à 1h du matin. Demandez une chambre qui ne donne pas sur le Fremont.

Sans titre

Attention : sur hôtels.com, les frais de service ne sont pas aussi clairement mentionnés que sur booking. Regardez bien au bas de la page, tout tout tout en bas, en dessous du descriptif de l’hôtel pour connaître le montant :

Sans titrePréférez aussi passer la nuit à Vegas hors Week-end, car les tarifs triplent !

Si vous voyagez dans l’Ouest avec des enfants :

 J’ai remarqué que lorsque l’on mettait l’option « enfant » dans la recherche d’hôtels, les prix augmentaient. Hors, il est bien souvent écrit en bas de la page « Les enfants de – de 12ans séjournent à titre gracieux pour l’utilisation de la literie disponible » (A vérifier lors du choix de votre hôtel).

Vérifiez donc bien si le prix changent en fonction !

Sans titre

Si vous voyagez à 2 ou en solo :

Et que vous plutôt du genre sociables, que vous avez envie de partager le mode de vie des Américains, etc… Choisissez de dormir dans un BNB (Bed & Breakfast) ou faire du Couchsurfing.

Suivant la ville que vous choisissez, les prix sont souvent plus attractifs que dans les hôtels, vous pouvez payer en avance, et qui sait, peut être de nouvelles amitiés se créeront ? Pour ma part, j’ai déjà testé les 2 modes. J’adore les BNB car on peut faire sa « popotte » pour le pique nique du lendemain et manger au calme le soir. Le Couchsurfing, gros coup de coeur : j’ai rencontré des personnes fabuleuses !

Après, vous n’êtes pas obligés de ne faire QUE des BNB. Tentez peut être l’expérience pour une nuit, histoire de voir si ce mode de couchage vous plaît 🙂

Si l’expérience vous tente, sur ce lien, je vous fais gagner 35e pour votre réservation !bnb

10 – Prenez le temps et Enjoy every moments !

Alors oui, je prévois tout, je calcule les miles, je planifie les randos… Mais une fois sur place, je lâche du lest et je profite…

Lorsque vous préparez votre Road Book, ou lorsque vous planifiez votre itinéraire, évitez ce genre de choses :

  • Arrivée Zion NP : 8h15
  • Début Rando : 9h
  • Fin Rando : 13h.
  • Départ pour Bryce : 13h30
  • Arrivée Bryce : 14h45
  • Point de vue : 15+15+15
  • ect…

Pour moi, ce n’est pas des vacances ! Oubliez les timings et préférez plutôt une vue d’ensemble à la journée.

Prévoyez un point de début de journée (ex : Hurricane), un point de chute pour la nuit (ex : Tropic), et listez les différentes choses que vous seriez intéressés de faire entre les 2 points. Au fur et à mesure de la journée, de la fatigue, du temps etc… vous choisirez vos préférences, sans se presser !

Ne respectez pas un timing ! Juste,savourez !

Un coin vous plaît au milieu de la route ? Prenez le temps de vous arrêter ! Au restaurant, les gens d’à côté ont l’air sympa ? Invitez les à votre table pour un verre !

Vous avez envie de faire 30min de détour juste pour un point de vue ? Moi je dis : go go go go !!!

Savourez, respirez, regardez…

Le temps passe vite, alors savourez chaque seconde là bas, prenez le temps de discuter avec les personnes qui vous accostent, prenez des grandes bouffées d’air pur et soyez en mode « friendly », « Cool », « Relax »   !! 🙂 🙂

« Just Smile & Jump ! »  🙂

 

Et vous, avez-vous quelques astuces à nous faire partager ? N’hésitez pas !!!

Accueil

LOGO 2

Conduire aux USA

Let’s take a ride…

 Bien avant mon tout  premier voyage, j’avais déjà l’appréhension de la conduite aux USA. Je m’imaginais un peu un incroyable capharnaüm dans les grandes villes comme LA, ou des radars tous les 5min sur de grande ligne droite comme notre cher Mother Road.

los-angeles-highway

Hé bien, chers futurs voyageurs, rassurez vous : il en est tout autrement !

Les américains conduisent « safe » et malgré les autoroutes à 30 voies (moi exagérée ? Oui juste un peu…), il est facile de conduire là bas. Il y a même quelques astuces à savoir qui facilitent encore plus la conduite.

Petit tour de route :

 » Carpool Lane »

Afficher l'image d'origine

Sur les autoroutes, vous apercevrez souvent cette ligne appelée « Carpool ».

Qu’est-ce ? Et bien tout simplement, c’est une ligne de co-voiturage, que vous aurez le droit d’emprunter du moment que vous êtes 2 ou plus dans la voiture ! Elle n’est pas belle la vie ?

« Tournez à droite, même au feu rouge ! »

Particularité aux USA, si votre feu est ROUGE, mais que vous voulez tourner à droite, vous aurez le droit de passer ! (Si bien sûr, il n’y a pas de voiture, ou de contre-indication comme le montre la photo ci-dessous). De quoi gagner du temps !

Pour les feux, il faut vous fier à ceux en hauteur, en face de vous.

Afficher l'image d'origine

« Conduire sur les autoroutes »

Rassurez vous, même si parfois, il peut y avoir un nombre important de voies, la plupart des américains roulent sur leur ligne et ne changent que très rarement ! Et il n’y a pas de péages !

Attention cependant à ne pas vous faire avoir :

le rétroviseur est un peu différent du nôtre  !!Afficher l'image d'origine(Traduisez : Les objets dans le rétro sont plus près qu’ils n’y paraissent).

Et les Grandes lignes droites ??

 Si vous êtes une trouillarde de la route comme moi, vous allez adorer conduire sur ses grandes lignes bien droite, sans personne ! Pas de radar fixe comme chez nous, mais des patrouilleurs qui ne manqueront pas de vous arrêter si vous dépasser la limite autorisée. Personnellement, je n’ai encore jamais vu de voiture aller ultra supra vite, j’ai toujours été très étonnée de voir à quel point la réglementation était suivie !

DSCN4898

« Louer sa voiture aux USA »

Il existe un nombre conséquent de loueurs de voiture. A vous de chercher et de trouver votre bonheur. Il est même parfois possible de rajouter des codes promos qui vous feront gagner de précieux euros (comme sur autoescape.fr) !

Si vous souhaitez un GPS dans votre voiture, regardez tout d’abord s’il n’est pas préférable d’en acheter un d’occaz via le boncoin.fr ou de vous servir de votre GPS de smartphone pour éviter des frais inutiles. (J’ai personnellement acheté un GPS USA d’occaz sur le bon coin, il a vite été rentabilisé !)

Pour les enfants qui utilisent un rehausseur : sachez que vous pourrez prendre le vôtre avec vous gratuitement dans l’avion. En ce qui concerne les sièges auto bébé, nous sommes en pleine recherche !! La réponse soon !!

Pour la location pure et dure de la voiture, je suis passée par Autoescape.com 2 fois (qui m’a ensuite réservé 1 fois chez « Alamo », et 1 fois chez « Europcar »), puis Autoeurope.fr (qui m’a réservé chez « Dollar« ). Je n’ai jamais eu de soucis. Pour le mois d’Août, nous cherchons encore la bonne promo !

Petit résumé :

San Francisco : Récupération voiture chez ALAMO, en plein centre ville de SF: 2h30 de queue à 10h le matin !!! (En extérieur sur le trottoir !)

12941054_10208993199407977_1570027755_o

Astuce : Y aller 1/2h AVANT l’ouverture du magasin. Vaut mieux attendre 30min que 2h30…

Afficher l'image d'origine

Los Angeles : Depuis l’aéroport, il faut prendre une navette (gratuite). Avec la circulation, presque 1h pour arriver au loueur. Et là bas, encore 1h de queue, et la vendeuse qui me rajoute 300$ d’assurance, sans que je lui demande. Mais bien sûr ! (Nous allions chercher la voiture chez « Dollar« ). La différence par rapport aux autres fois, c’est que nous avons eu le choix de la voiture ! Il en restait plusieurs dans la gamme que nous avions réservé, et on pouvait choisir celle qui nous plaisait le plus ! Je ne sais pas si c’est un avantage ou un inconvénient, car celui qui arrive le dernier…

DSCN4643

Astuce : Si vous avez déjà payé votre voiture sur le net, refusez de payer un supplément si vous n’avez rien demandé. Vérifiez bien qu’ils ne vous ont pas rajouté d’extra ! 

Salt Lake City : Pour récupérer la voiture, on traverse la route en face de la sortie de l’aéroport, et hop, on y est ! Pas besoin de navette, et les centrales sont toutes regroupées au même endroit. Nous étions seules, et en 5min, on a eu notre voiture ! Le bonheur !

Las Vegas : Pour redonner sa voiture, le chemin est clairement indiqué, à quelques minutes du Strip. D’ailleurs, c’est la bonne occasion pour s’arrêter faire la photo de départ au « Las Vegas Sign ». Une navette (gratuite) vous emmène ensuite à l’aéroport. En 30min max, c’est réglé ! Pour récupérer sa voiture, je teste cela en Mai, je vous redirai tout ça !!

« Et les Drop Off Fees ? »

Si vous ne rendez pas votre voiture dans le même état que dans celui où vous avez emprunté la voiture, il vous sera facturé des « Drop off fees », qui peuvent aller jusqu’à 300$ !  Préférez donc une boucle pour votre itinéraire ! Ou bon à savoir, pas de frais entre Californie et Nevada ! Voici le tableau :

Drop-off-sheet-USA-Canada-NL

« Mettre de l’essence »

Aux USA, on paye, puis on se sert ! Une bonne façon de contrôler son budget ! Attention cependant… à trouver le bouton pour ouvrir la trappe à essence !! Pensez à regarder sous les pieds du conducteur ou sur le coté du siège conducteur ! J’ai déjà cherché pendant 15 bonnes minutes, aidé d’un « Moab people » avant de trouver le fameux bouton !! (Ne rigolez pas, c’est véridique !!)

« Boite Automatique »

99,9% des voitures aux USA ont une boîte automatique. La découverte de celle-ci n’est pas chose aisée pour les non-initiés (Cela nous a d’ailleurs valu un bon coup de stress à S.F !). En Bref : une position D (drive) qui permet d’avancer. Pour le reste, cela dépend des voitures : nous n’avons jamais eu la même boîte !! J’avoue d’ailleurs n’avoir trouvé la 5eme sur ma Toyota Yarris… que l’avant dernier jour !! (On ne rigole pas !) (Mais c’était du solide cette voiture : j’ai laissé les feux allumés toute la nuit, et le matin, aucun soucis pour redémarrer ! Merci à elle d’avoir supportée tout ce que j’ai pu lui faire endurer !!!!) 🙂

12919396_10208993303650583_110123936_o

« Permis de conduire »

Pas besoin de permis international (sauf en Georgie). Les conducteurs de moins de 25ans, se feront facturés des frais de jeunes conducteurs !

« Dip »

Vous croiserez souvent ce panneau, qui vous avertira de trous dans la route, ou de zone de drainage, très nombreuses !

Afficher l'image d'origine

« Road Closed »

The panneau qu’on ne souhaite pas trouver sur notre route. La 1ere fois que nous y avons eu droit, c’était dans la « Death Valley ». Le GPS nous a proposé une route non goudronnée en contre-partie, et on a bien cru qu’on n’en sortirait jamais de cette vallée !!

L’histoire ici !

Afficher l'image d'origine

En résumé

N’ayez crainte, tout va bien se passer !! Préparez-vous à découvrir des paysages extraordinaires au fur et à mesure de votre avancée !! Les bouchons et autres feux tricolores interminables de Los Angeles feront vite partis du passé ! Respectez les limitations de vitesse et les autres conducteurs, et tout ira pour le mieux 🙂 Be careful !

Pour terminer en se faisant plaisir, voici un bref aperçu des plus belles routes que j’ai pu croiser… pour le moment 🙂

(Valley of Fire SP, US163Moki Dugway, County Highway 10 à la sortie d’Oatman)

(Scenic ByWay 12, Traversée du Golden Gate Bridge, « Death Valley NP« )

Afficher l'image d'origine

Tous les chemins mènent à Vegas 🙂

RETOUR A L’ACCUEIL

LOGO 2

Des Dollars en poche

Au pays des Dollars…

 Qui dit Road Trip aux USA, dit forcément Dollars. Comment s’organiser ? Auprès de qui changer vos euros en dollars ? Chacun a sa méthode, voici la mienne !

A force de me lire, vous aurez sans doutes compris mon tic à toujours essayer de  trouver moins cher. Non pas que je sois radine, mais plutôt économe 🙂

picsou

Pour le change, c’est tout pareil !

Je  compare à droite, et à gauche pour trouver le meilleur endroit où faire mon change. Et je commence à le faire plusieurs bons mois avant le jour du voyage, histoire de voir l’évolution du billet vert ! Et je vous avoue qu’en ce moment, c’est la Catastrophe !

Hé oui, malheureusement, le cours du Dollar actuellement n’est pas en notre faveur ! Et c’est de pire en pire  !

  • En 2013 : pour 1500 euros, nous avions eu 2100 dollars !
  • En 2016 :pour 1500 euros1600 dollars environ !
  • A l’heure actuelle : pour 1500euros, environ 1560$ !

(Si on avait su en 2013…)

A l’époque, je passais par « Yes- Change ». Nous les avons utilisés 2 fois.

Aucun soucis, envoi très rapide, confidentiel, rien à redire. Ce n’est pas eux qui ont cafouillé mais le transporteur : comme nous n’étions pas à la maison lors de la livraison, Cyril a couru dans les 4 coins de la ville pour récupérer nos biens. La fameuse enveloppe n’était jamais au lieu indiqué ! On se serait cru dans les « 12 travaux d’Astérix » avec le fameux formulaire A38 !

Afficher l'image d'origine

En 2016 : je suis passée par « Multi-Change », et cette année également

Pourquoi ce changement de bureau ? 

J’ai tout d’abord utilisé ce moteur de recherches qui comparent les taux en temps réel.

http://bureau-change.fr/

« Yes Change » n’étant pas dans la liste, j’allais sur leur site voir de moi-même.

« Yes Change » était le plus avantageux, mais ils déduisent automatiquement 21euros, quelque soit le montant. Alors que « Multi-change » offre les frais de port, sans somme minimale et l’assurance.

 Les comparatifs.

Sur une base de 750e :change

                                   Yes Change :          750€ = 784,71 USD   (- 21e de FDP)

Bien sûr, ceux habitant Paris, pourront se rendre directement chez le bureau de Change le plus avantageux. Attention cependant, parfois le taux n’est pas le même en boutique ! Beaucoup ne font pas l’envoi (Comme Cen Change; Travelex)

 

Pourquoi ne pas passer par ma banque (Crédit Mutuel) ?

Après question à mon banquier, lorsque je lui ai demandé combien de Dollars pour 1500e, il m’a répondu 1500 dollars. No comment !

1655854-Sac-avec-de-l-argent-de-dollars-monnaie-isol-e--Banque-d'imagesPourquoi ne pas retirer de l’argent directement aux USA  ?

Encore une fois, voici la réponse de mon banquier :

« Les commissions fixes sont de 0.33€ par paiement et de 3.30€ par retrait GAB.

Les commissions sur montant sont de  2.25% par montant. »

 Beaucoup de commissions tout ça !!!

  Alors, pour être sûre de ne pas retirer l’argent là bas, je préfère commander ce qu’il faut, en essayant d’instaurer un budget à ne pas dépasser. Je calcule au jour le jour, en incluant repas du midi, du soir, essence et hôtel, s’il n’a pas déjà été payé.

Pour le moment, je suis plutôt bien retombée sur mes pattes à chaque fois : pourvu que ça dur !

En 2016,  J’ai donc commandé sur Multi-change, à J-40 du voyage. Cette année, j’ai commandé mes dollars hier à J-1 mois… et je les ai reçu aujourd’hui !

Le petit truc sympa : On peut choisir : « Petites coupures, coupures panachées ou grosses coupures » mais aussi choisir les billets que l’on souhaite. J’ai donc pris l’option « Coupures panachées » et j’ai indiqué les billets que je souhaitais.

L’envoi est très rapide : j’ai reçu mon colis en 24h, après un mail de leur part me demandant un justificatif de domicile et d’identité. J’ai également eu un appel du transporteur me demandant à quelle heure je serai chez moi, car la remise du colis se fait obligatoirement en mains propres !

Tout est bien emballé et sécurisé. Il y a même des emballages dans l’emballage. Au final, les dollars étaient dans un sachet fermé, entre deux couches de mousse. Eux mêmes placés dans un sachet scellé. Lui même placé dans un autre sachet plastique scellé. Lui même placé dans un carton doublement scotché. Moi je dis : Oui oui oui !!!

Au final, tous les présidents sont bien là et un petit cadeau en bonus : un billet tout neuf de 2$.

P1000047

Oui, je reviens sur une chose : une petite astuce  qui permet de faire un peu d’économie : c’est de payer le plus possible d’hôtels avant de partir. Vous paierez directement à la réservation sur le site. Donc un soucis de moins, et vous paierez en euros. Donc pas de commissions  de change en plus ! Cela marche sur :

  • hotels.com
  • Sur Ebookers. Et vous cumuelerez des euros pour avoir des reductions sur les autres réservations. Les hôtels sont aussi moins chers en payant depuis l’application mobile.
  •  sur AirBnb,Et si ça vous dit, en cliquant ici (ou sur l’image), je vous fais gagner 35euros sur votre réservation !

Elle est pas belle la vie ? 😉

bnb

Enfin, si vous payez votre hôtel sur place : choisissez de payer en espèces, et non en carte de crédit. Cela évite les commissions bancaires, et donc vous n’avez pas à donner votre carte de crédit à l’hôtel. En effet, j’ai déjà eu la mauvaise surprise de me retrouver avec de l’argent en moins sur le compte en rentrant, des extras m’ayant été prélevé alors que nous avons dû rester 7h chrono dans la chambre ! Galère pour se faire rembourser depuis la France, et surtout pour prouver que nous n’étions pas dans la chambre à ce moment là !

Astuce :  gardez tous vos tickets de caisse ! Ils m’ont bien été utiles dans ce cas là !

Autre Astuce : Si vous réservez des hôtels, puis que vous les annulez gratuitement : gardez tout de même l’email qui indique que l’hôtel a bien été annulé. En effet, l’année dernière, le site de réservation (Booking.com) n’a pas fait le nécessaire auprès de l’hôtel pour annuler une de mes réservations. Au total : 3 nuits prélevées ! J’ai du me battre plus de 2mois à coups d’emails, de coups de téléphones et de relevés bancaires pour me faire rembourser !

 Voilà, c’est un peu près tout je crois  !!!

Pour finir, un peu de culture générale  :

 

1$ Recto : Georges Washington. Verso : Grand Sceau des Etats-Unis

2$ Recto : Thomas Jefferson. Verso : Déclaration d’indépendance

5$ : Abraham Lincoln. Verso : Lincoln Memorial

10$ : Alexander Hamilton. Verso : Siège du trésor Américain.

20$ : Andrew Jackson. Verso : Maison Blanche

50 $ : Ulysses S. Grant. Verso : Capitole

100 $ : Benjamin Franklin. Verso : Independence Hall

Les dollars sont là, le Road Book est en reliure, les chaussures de rando sont lavées… Il ne reste plus qu’à attendre et à préparer tranquillement la valise !

Life-route-voyage-Vintage-inscrivez-Tin-Tavern-Shabby-Chic-Bar-Pub-Club-de-la-maison-café.jpg_640x640

N’hésitez pas à me contacter pour toutes questions  : completement.ouest@free.fr

RETOUR A L ACCUEIL

LOGO 2

J8 : Cedar Breaks NM / Kanarra Creek Falls

A la découverte du petit « Bryce Canyon »

J8 : La nuit dans la tente a été sympa, mais fraîche !!! Ce matin, nous déjeunons dans le ranch, car breakfast inclus. Au menu, cake aux fruits maison et confitures maisons. Corbeille de fruits frais et Café. Et c’est tout. Le reste est en supplément (Lait, jus d’orange etc…) Mouais….

Puis, nous attendons désespérément que l’office ouvre pour le check-out… mais les minutes défilent est toujours personne ! Il est passé 8h et on a envie de bouger nous !!! Bon ben tant pis, on y va ! De toutes façons, il n’y a pas de clé à rendre !

Au programme du matin : « Willis Creek« , un slot canyon à proximité de Cannonville à 2h de là. C’est repartie pour la Scenic ByWay 15 🙂 Comme est belle cette route 🙂

On  roule, on roule, on roule et … on arrive à Tropic ! Bizarre, c’était avant qu’on devait tourner ! Ne jamais se fier à un GPS ! Et pourtant, on le sait (voir notre mésaventure dans la Death Valley ici !).

Bon, on fait quoi ? Demi-tour ? Si je calcule bien, cela nous refait perdre une demi-heure Aller, une demi-heure Retour…. On décide donc de décaler notre programme : direction « Cedar Breaks NM » à 1h de là environ. Pauvre Cassandre, encore de la route !

Le fameux panneau arrive enfin ! Ouh ouh, il fait frisquet !! Normal, le parc est à presque 3000m d’altitude !

DSCN5142

On longe la Scenic Drive (l’UT 148) et pour l’instant, aucune vue sur le canyon orange ! On longe des pins en bordure de route, et des prairies en fleurs 🙂 Sous le soleil, c’est splendide !

Hop, nous nous garons au petit parking, puis nous nous arrêtons à la guitoune pour montrer notre pass et récupérer le book de Mini-Ranger.

On s’avance ensuite à pied au petit Visitor Center qui ressemble à un petit chalet, puis nous continuons en direction de « Point Supreme Overlook » afin de rencontrer pour la première fois le canyon…

Et au bout du chemin pavé : BOUM !

DSCN5147

Magique, sublime !

Nous nous dirigeons ensuite à un autre point de vue aménagé : « Sunset View«  :DSCN5145

 

 

Et enfin nous rejoingnons « Chessmen Ridge Overlook« .

DSCN5154DSCN5153

 

 

C’est ici que commence aussi la balade que nous avons prévu :

« Alpine Pond Loop » qui fait 3km200, avec très peu de dénivelé.

La marche longe le bord de la falaise, au milieu des bois ! Du coup, en jetant un coup d’œil de temps en temps, on aperçoit le canyon qui transparait au milieu des pins.

Afficher l'image d'origine

DSCN5149

 

Il fait très bon et c’est agréable ! Au milieu du chemin, nous arrivons à un petit lac « Alpine Pond »

Afficher l'image d'origine

La balade se termine au milieu de champs de fleurs ! Je suis toujours étonnée par la diversité de la flore (et de la faune) dans ce pays ! Tout change d’un moment à l’autre !!

The Upper Loop of the Alpine Pond Trail, Cedar Breaks National Monument, Utah

Cassandre ayant bien marché, nous nous rendons dans le tout petit Visitor Center pour récupérer le badge, mais personne… Du coup, c’est la ranger dans la guitoune de l’entrée qui lui donne son badge et lui fait réciter le serment du Ranger à travers sa vitre ! Les touristes s’arrêtent, amusés de la scène !

Pic-nique ensuite dans un champ toujours aussi sublime et calme !

DSCN5156

 

Il est désormais temps de prendre la route pour l’étape suivante. Le programme du matin ayant changé, on décide de faire ce qui était prévu le lendemain « Kanarra Creek Falls« . Et du coup, demain nous irons à « Zion NP » qui n’était pas prévu à la base (YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!).

30minutes plus tard, nous voici à Kanaraville. Nous trouvons rapidement le parking, où il faut s’acquitter des fees pour le parking (10$). Il y a beaucoup de voitures, et qu’est-ce qu’il fait chaud !!! (Astuce : pour ne pas payer le parking, garez-vous à l’église du village un peu plus loin !)

 

La randonnée commence par une énorme grimpée dans un chemin poussiéreux ! Waouh, sous la chaleur, c’est une tuerie ! Puis, le chemin redescend. On traverse le ruisseau, et on continue à le longer sur un bon kilomètre. Ça remonte à nouveau ! Il y a énormément de monde ici, dont essentiellement des familles avec enfants ! Mais pour l’instant, le chemin n’est pas des plus agréables ! On retraverse une fois la rivière, et cette fois-ci, le chemin commence à grimper et descendre dans un petit sentier de fortune le long du ruisseau. Il faut escalader les branches d’arbres, marcher dans l’eau, ect… Plusieurs personnes se baignent à droite à gauche ! Cassandre avance sans rien dire : forcément, c’est cool de marcher les pieds dans l’eau !! 🙂

DSCN5167

 

Au bout d’1h, nous arrivons aux premiers Narrows :

 

 

 

Puis à la première échelle où il faut faire la queue pour grimper ! Avec bébé dans le bidou, je ne me sens pas très rassurée !! Heureusement, des âmes charitables m’aident à franchir le passage du haut.

Afficher l'image d'origine

On continue ensuite au milieu des arbres, de la rivière… et on se dit que finalement : heureusement que nous n’avons pas fait cette randonnée comme prévu le matin ! L’eau n’est déjà pas chaude là, mais alors le matin, à 9h, je n’ose pas imaginer ! Comme quoi, le hasard (ou le GPS) fait bien les choses !

 

Autres Narrows, un peu plus glissant… Cyril a d’ailleurs fait une belle cascade ! (Attention, renseignez vous bien sur les conditions climatiques avant de vous engager dans des Narrows, ou autre slot canyon !)

 

 

On arrive à la seconde échelle, mal en point !

DSCN5175

 

 

Cyril tente d’y monter, mais ça glisse quand même beaucoup ! On décide de faire demi-tour ici ! Pas la peine de blesser la grande ou moi-même !

DSCN5181

C’est de bon pas que nous retournons au parking ! Il y a toujours autant de monde sur le chemin ! Je ne pensais pas cet endroit si connu ! Mais je pense qu’il y a pas mal de locaux qui en ont fait leur balade du dimanche 🙂 Il faut dire que cette randonnée a été nominé il y a quelques temps comme une des plus belles des US selon un magazine !

DSCN5184

 

 

 

Au final, un peu près 3h pour faire l’aller et retour (4.5km). Et Cassandre n’est même pas fatiguée !

DSCN5166

 

Notre hôtel, ce soir, se trouve à Cedar City « Knights Inn ». C’est d’ailleurs ici que j’ai réservé pour la première fois avec hotels.com… et surprise : le gérant ne trouve pas notre réservation ! Pourtant, j’ai bien le Voucher, et j’ai déjà payé la chambre !

Le gérant me propose 2 solutions :

  • Soit il me rembourse et nous allons chercher un autre hôtel ailleurs.
  • Soit il me rembourse 20dollars et nous aurons la dernière chambre, FUMEUR et avec un lit d’appoint pour la grande. Et un gros stock de Febreze en plus..

Il est déjà tard, nous sommes trempés (surtout les chaussures) donc j’accepte solution numéro 2.

Afficher l'image d'origine

Aurais-je dû ? La chambre est horriblement sale : il y a encore des cendres par terre ! Pour des non-fumeurs comme nous, la chambre a une odeur immonde ! Je ne vous parle pas des couvres lits ! On vaporise donc une tonne de produit dans la chambre et décidons d’aller manger en attendant.

On trouve un chinois/japonais à volonté… LE MEILLEUR DE MA VIE ! Moi qui raffole de ces plats, je dois dire que c’était super ! Sushis et Makis à volonté, cuisinés devant nos yeux, plats chauds, desserts et boissons à 1$ ! PARFAIT ! La note aussi : même pas 11 dollars par adulte ! Je recommande à fond « Hong Kong Buffet » 🙂

Au programme du lendemain : « Kolob Canyon » et « Zion Canyon » 🙂

Hâte car Zion NP est un de mes parcs favoris !

A demain !

Retour à l’itinéraire complet ici

Jour 1/2/3 : Los Angeles / Joshua Tree NP / Route 66

Jour 4 : Grand Canyon NP

Jour 5 : Monument Valley / Moki Dugway / Natural Bridges NM

Jour 6 : Mesa Verde NP

Jour 7 : Goblin Valley SP / Capitol Reef NP

Jour 8 : Cedar Breaks NM / Kanarras Creek

Jour 9 : Kolob Canyons / Zion NP / Snow Canyon SP

Jour 10/ 11/ 12 : Valley of fire SP / Las Vegas

J7 : Goblin Valley SP / Capitol Reef NP

Et si on jouait à cache-cache ?

capitol

Après un petit dej dans notre hôtel de la peur, (Ah oui, parce que le petit déjeuner était compris. Mais pas de tables. Donc tout était dressé sur une table dans l’office, avec pour nous accueillir, notre fameux gérant loufoque ! Toujours aussi bruyant que la veille… il avait fait des muffins tout chaud ! Ah ben, on ne s’attendait pas à ça ! Et de plus, enfin UN VRAI CAFE !!! Oui oui, pas de l’eau au café, mais bien un bon café bien serré !! Comme quoi, on ne peut pas tout avoir : il faut passer une nuit comme la nôtre pour finalement avoir un bon petit déj ! Notre récompense ??)

Direction : « Goblin Valley State Park » à 1h de route.

DSCN5066

Il est 8h30 lorsque nous arrivons et nous sommes les premiers dans le parc !

(Seul bémol : les toilettes sèchent n’ont pas été nettoyées depuis un moment :/)

Le paysage, depuis le parking,  est sympa : tous ces petits champignons de terre sont rigolos à voir !

DSCN5033

Cassandre n’a qu’une envie : y courir !!!

On descend donc dans l’amphithéâtre afin de se balader. Pas de chemin précis, on va où bon nous semble !

DSCN5035

Je vous laisse découvrir le parc en photos !

Certaines ont été prise après une bonne grimpette ! Comme celles-ci  ci-dessous ! 🙂

DSCN5056

 

Il est 10h30, on repart en direction d’un parc que j’aime beaucoup : « Capitol Reef National Park« .Sur le chemin, beaucoup de chevaux dans les prés ! La grande ne sait plus où donner de la tête pour regarder !!! Au bout d’1h20 de route, le fameux panneaux indique notre arrivée :

DSCN5069

On serpente sur la Scenic Drive et je montre à la famille le début du sentier emprunté quelques mois plus tôt , « The Grand Wash »

(retour sur ma 1ere visite à Capitol Reef en un clic ici )

Avant d’entamer la balade du jour, on se pose dans l’aire de pic nique de l’oasis de Fruita pour reprendre des forces ! Sous les arbres, il fait bon vivre !! Cass en profite pour courir dans cet immense parc ombragé, et juste : on se sent bien !

Il est temps d’aller se balader un peu ! Nous avons choisi de faire la randonnée « Cohab Canyon ». Bon, ok, nous n’avons pas été très cool avec la petite parce que, dès le début, ça grimpe sec !! Et sur un peu près 800m quand même 😦  Mais on s ‘élève rapidement au-dessus de l’oasis de Fruita et le panorama est exceptionnel ! Et nous ne sommes que les 3 sur le sentier, donc le calme est de la partie !

DSCN5071

L’entrée du « Cohab Canyon » est juste là et ça redevient plat !

DSCN5072 - Copie

Hummm, je sens qu’on va encore se régaler ! Les couleurs sont juste magiques, et le temps est avec nous : ni trop chaud, ni trop froid et  un brin de vent.

DSCN5075 DSCN5073

Cassandre s’amuse de l’état des parois en « gruyère ».

DSCN5074

Il y a des couleurs de partout, des arches, des petites cachettes : bref, c’est hyper agréable !! Le chemin est très facile à suivre. Cassandre en a oublié la grosse montée du début !

DSCN5076

Puis le chemin se divise en 2. Que faire ? On choisit de prendre celui qui descend pour ne pas trop abuser au niveau de la demoiselle. On aperçoit au loin « Capitol Dome » au fur et à mesure de la descente.DSCN5077Le chemin se termine lorsque nous atteignons l’UT24. Les grimaces de la montée du début sont définitivement oubliées !

DSCN5078

2 choix s’offrent à nous à nouveau : faire demi-tour ou revenir en longeant la route.

Nous choisissons cette option afin de préserver la grande et aussi de passer vers les vergers.
En effet, à « Capitol Reef NP », il y a pas mal de vergers en accès libre. Le principe est simple : vous cueillez vous-mêmes vos fruits. Si vous les mangez sur place, ils sont gratuits. Payants à l’emporter.

On se dirige donc vers ceux-ci en longeant la Fremont River :

DSCN5079

Pour nous, c’est alors pause bien fruitée ! Les meilleurs fruits que l’on ait mangé jusque là ! Cyril a dû en manger une bonne dizaine !

DSCN5085Le reste du chemin nous permet de rencontrer biches, écureuils, et même un écureuil qui regarde des biches entrain de manger…

DSCN5106 DSCN5098

Avant de reprendre la voiture, nous nous arrêtons à une petite maisonnette, classée bâtiment historique : « Gifford Homestead », où sont vendues des tartes, des scones et des confitures, faites maison. Il y a aussi un petit musée à l’intérieur, nous plongeant ainsi dans la vie des anciens habitants de ce lieu.

Afficher l'image d'origine

Bref, une magnifique après midi !!!

Avant de partir, direction le Visitor Center pour la traditionnelle remise de badge !

Le chapeau commence à être garni !

DSCN5109

Il est à présent temps de reprendre la wonderful scenic ByWay12 au niveau de Torrey pour rejoindre Boulder pour la nuit, à 1h20 de là.

Nous avons choisi un ranch (« Boulder Mountain Guest Ranch ») avec des logements assez atypiques : Tente ou Tipi (ou chambre dans le bâtiment principal mais quel intérêt ??) pour à peine 30e la nuit avec le petit déj inclus !

 

Pour Cassandre, c’est le paradis ! Des chevaux partout, des poules, des enfants…

Notre tente est très sympa !

DSCN5112

Pour la douche : c’est à l’air libre, avec de l’eau chauffée à l’énergie solaire ! C’était super à faire !!!

 

La nuit tombe, et on voit un feu de camp dans le jardin. On s’approche. Ce sont en fait des gens habitants pas très loin qui emmènent régulièrement leurs petits enfants ici. Le lendemain, ils vont se baigner à « Upper Calf Creek Fall ». En attendant, ils nous proposent de partager avec nous leurs marshmallows, que l’on fait griller au feu de bois ! Un petit goût d’enfance revient 🙂


Ils nous font aussi découvrir leur façon de les manger : prenez 2 petits beurres. Mettez y le marshmallow chaud, et une barre de choco : vous obtiendrez un « smog ».

DSCN5131

Pour l’heure, nous rejoignons notre tente pour la nuit. Y’a pas à dire, le camping comme ça : j’aime 🙂

 Bonne nuit !!!

Retour à l’itinéraire complet ici

Jour 1/2/3 : Los Angeles / Joshua Tree NP / Route 66

Jour 4 : Grand Canyon NP

Jour 5 : Monument Valley / Moki Dugway / Natural Bridges NM

Jour 6 : Mesa Verde NP

Jour 8 : Cedar Breaks NM / Kanarras Creek

Jour 9 : Kolob Canyons / Zion NP / Snow Canyon SP

Jour 10/ 11/ 12 : Valley of fire SP / Las Vegas

Retour à l’Accueil

LOGO 2

Pourquoi j’aime L’Ouest ?

Il était une fois dans l'Est

Pourquoi cette passion, parfois trop envahissante, pour  l’Ouest Américain ? Dur de résumer… Mais voici quelques une des raisons WHY …

1 ) Les américains sont gentils !

DSCN4943

Deux des choses qui font que je me sens bien là bas, sont la gentillesse et la serviabilité des américains ! D’accord, ils ne sont pas tous comme cela, mais la plupart des personnes que j’ai eu la chance de rencontrer sur mes routes ont été une révélation pour moi ! Voici quelques anecdotes : 

Lors de notre arrivée à San Francisco, nous cherchions désespérément à rejoindre notre hôtel (à pied). Plan à la main, on avait pas encore compris le système du plan en quadrillage. Naturellement, un homme s’est arrêté et nous a demandé si nous avions besoin d’aide ! Il nous a même proposé d’appeler sa femme qui parlait français ! Sur le coup, on a été choqué, limite mal à l’aise car pas habitué ! Mais on a réellement apprécié l’aide, car peut être y serions nous encore, dans cette rue !

Je me souviens d’une fois aussi où un restaurant était complet, et un couple n’a pas hésité à nous interpeller pour nous faire de la place à leur table ! Un super repas durant lequel ils nous raconté leur histoire, comme si nous nous connaissions depuis des années !

Pour le mariage de deux amis, j’ai demandé à des gens de leur faire une petite dédicace. Aucun n’a dit non, et ils l’ont tous fait de bon cœur. Cela a donné naissance à de réelles conversations !

La vidéo est ici si vous voulez jeter un œil ! (Même Chewbacca a joué le jeu !)

Je pourrai vous en raconter encore milles anecdotes (les randonneurs qui nous saluent, nous accostent et qui ramènent l’appareil photos que nous avions perdu au Visitor Center de « Canyonlands NP » !!! Sans parler de Becca, Giuseppe et Keena qui m’ont hébergé chez eux, Sheila qui m’a invité au resto, l’aide que j’ai eu de Jacky lors de ma panne de voiture,  ect… ) .

Bref :  very nice people avec qui j’aime passer du temps!DSCN0037

2) L’immensité et la diversité des paysages.

Être seule au monde, face à un vide aux milles couleurs et formes : voilà exactement ce que je recherche et ce qui ne manque pas dans l’Ouest ! Pour cela, l’Utah est mon terrain de jeux favori ! Tellement de choses à voir, à explorer, à découvrir… Des pépites ici et là, et des souvenirs qui restent gravés à jamais…

DSCN3564

De plus, d’un endroit à l’autre : tout change ! Pour exemple : la sublime Scenic byway 12 que j’ai déjà empruntée à plusieurs reprises offre des panoramas différents à chaque virage. Le Grand Staircase NM, le Vermilion Cliffs NM, les Mighty Fives ect… tant de lieux si proches et si différents… Mais tous aussi magiques ! Mes coups de bluff restent « White Domes », « Yellow Rock«  et bien sûr « The Wave » que j’ai eu la chance de visiter le jour de Pâques 2017 (Cliquez sur le lieux qui vous intéresse pour voir le carnet associé !)

3) Les routes… longues, très longues…

Ces lignes droites, on les voit à la TV et elles existent réellement, et pas qu’un peu. Un sentiment de liberté, un peu de country à la radio, et voilà l’esprit West. Les paysages défilent, et juste : on se sent bien ! Pour ma part, j’ai mon CD fétiche, que je ne mets dans le poste qu’une fois là bas ! J’ai aussi fait une playliste il y a quelques temps, à l’aide de tous les abonnés de ma page FB : vous la trouverez ici !

DSCN4898

4) Les motels

Alors ça : j’adore ! Bien que souvent mal notés sur booking ou autre tripadvisor, j’adore ces endroits parfois oubliés en bord de route ou dans des villes à l’écart de tout. Bien que certains soient très « commerciales », d’autres ont su garder leurs âmes. Alors d’accord, le ménage n’est pas toujours tip top et la déco un peu sommaire, mais l’essentiel est de passer une bonne nuit juste avant de repartir, non ? Et on voyage petit budget, alors ça tombe bien 🙂 Alors Bye Bye Best Western ! Les beaux hôtels, on les garde pour Las Vegas ! 🙂

5) Les randonnées.

Petits et grands, balades ou big randos : il y a l’embarras du choix ! Dans les parcs nationaux ou d’états; dans les petits coins perdus : il y a de quoi passer des journées entières en extérieur, loin de la TV et autres ondes néfastes. Marcher des heures pour atteindre ce point fixé, le découvrir, le savourer, ce dire que oui, on y est arrivé ! Explorer par ces propres moyens, la plus belle façon de découvrir l’Ouest !

La randonnée qui m’a donné le goût du challenge est « Observation Point » à Zion NP. Même si elle n’est pas très longue (12km AR), 6km de montée sur 655m de dénivelé, je ne pensais pas les faire si facilement ! Comme quoi, dans l’Ouest, tout est possible 🙂

La vidéo de notre randonnée à Observation Point ici !

(et quelques commentaires sur la vidéo valent le dérour ) 🙂

Depuis (c’était en 2014), d’autres randos hors des sentiers battus m’ont enchantées : Deertrap Mountain & The Subway à Zion NP; toute la zone de Coyote Buttes South (Paw Hole, Sunset Buttes & Cottonwood Cove), le « Spencer Trail«  à Lees Ferry,  le Fairyland Loop Trail à Bryce Canyon NP… et bien d’autres à venir en Avril et Août 2018 !P1080265

6) Se retrouver au milieu des clichés.

Forcément, avant d’y aller pour la 1ere fois, on se demande si ce que l’on a déjà vu à la TV dans les films ou séries, existent vraiment. Et à 95%, je dis oui !

Oui, les américains se baladent tous avec leurs mugs à café !DSCN1281

Oui, on a le droit à des verres d’eau avec plein de glaçons au restaurant

Oui, il y a des baraques à donuts ou à Corndogs un peu partout dans les grandes villes (et même des drives !)

Oui, les hamburgers(et les autres plats) sont gigantesques

Oui, les petits déj sont hypers copieux !IMG_20170413_094130Oui, au supermarché, il y a des seaux de glaces énormes !!!

Oui, les américains sont fiers d’être américains ! Et cela se voit un peu partout !

Et j’en passe tellement ! 🙂

7) La propreté !

Je ne l’aurai pas imaginé mais la plupart des endroits sont propres, même très propres ! (Attention, je ne parle pas de L.A et sa « Long Beach » immonde). Mais les parcs nationaux sont étonnants de propreté ! Pas de mégots, de papiers (ou alors merci les touristes qui ne respectent rien), et l’endroit qui m’a le plus frappé sont les rues de San Francisco ! Propres tout simplement ! Je ne vous parle pas des toilettes des casinos de Vegas… Un luxe ! (Il faudrait juste qu’ils rallongent un peu la longueur des portes, et enlèvent l’écart entre la porte et le cadre…)

DSCN5402

8) Construire mon Road Trip

« L’avant-voyage » : décider d’une date et savoir qu’on y retourne. Quel plaisir de construire son voyage au fur et à mesure, selon ses envies (et son budget). C’est une étape que j’adore même si elle me fait languir encore plus ! Fouiller sur le net, discuter sur les forums, poser des questions à ceux qui ont déjà fait les lieux que l’on souhaite visiter, acheter des livres, coller des post-it partout, réserver une chambre, l’annuler, re réserver ailleurs, re annuler…. et enfin repartir !

12694875_10153560774378795_5474417074168956760_o

L’étape que j’aime le plus est peut être lorsque je construis ma route :  google mapper à fond, regarder ce qu’il y a sur cette route, puis faire son road book, et ensuite le mettre à exécution sur place. Le plaisir d’apprendre et de voir ensuite les choses « en vrai » !

9) Revenir et repartir…et le revivre

Je trouve que l’on savoure quelque chose lorsque l’on sait que celui-ci est éphémère. Un voyage passe tellement vite, que je profite de chaque seconde là bas, afin de ne rien regretter. Je dors très peu là bas car je veux savourer chaque instant ! 🙂

La joie de partir mais de se dire que tout va aller très vite… alors être impatiente d’y aller mais pas de trop… et ensuite pleurer de joie une fois dans l’avion ! (Oui, ça me le fait à chaque fois !) et pleurer comme un bébé dans l’avion du retour. Ma maman m’a d’ailleurs dit qu’elle ne m’avait jamais vu aussi détendue que là bas ! 🙂

J’aime avant de partir me remémorer toutes les odeurs de l’Ouest : le tabac froid des casinos de Vegas, l’air frais de l’Utah au petit matin, les donuts tout frais chez Walmart, l’odeur de viande grillée dans les restaurants, l’odeur des pins, des Visitor Centers…

10) Partager sa passion.

Discuter des bons plans, des lieux qui valent le détour, aider les autres à faire un premier voyage : tout cela renforce aussi ma passion pour l’Ouest. Une passion, cela se partage. Elle s’étoffe grâce aux expériences (les siennes et celles des autres). On ne voit pas tout avec le même regard : voilà pourquoi je trouve indissociable d’un voyage le fait d’échanger avec les autres (sur son itinéraire, ses envies etc…). Voilà pourquoi « Complètement à l’Ouest » est né au départ 🙂
Mes enfants, ma maman, mon mari : ce sont à eux que j’ai pu faire profiter sur place du fruit de mes recherches et de mes échanges, et réussir à faire naitre chez eux des émotions est la plus belle des récompenses.

Mon souhait désormais, serait de faire découvrir ce pays à d’autres personnes (des amis, des copains, des inconnus…), afin de partager ma passion ailleurs que sur le net ou via des photos. Mais pas toujours évident d’organiser tout ça (travail, argent, santé… tous les critères ne sont pas toujours réunis !) : et pourtant ! Cette envie s’est concrétisée il y a quelques temps : nous partirons en Avril en groupe ! Qui cela ? Des passionné(e)s qui sont assez fous pour se joindre à moi !

Au fil des voyages, j’ai aussi lié plus de connaissances et des amitiés avec des personnes y vivants. Loger en BNB et en couchsurfing a été une révélation : la découverte d’un pays passe avant tout par la découverte de ceux qui en font ce qu’il est ! Et ce mode de logements n’a fait que renforcer cela !  Un souvenir marquant : le partage d’un feu de camps (et de s’mores !!)  avec un couple de retraités et leurs petits enfants ! Un moment formidable en plein milieu d’un ranch que nous ne sommes pas prêts d’oublier !!

DSCN5132

J’en profite pour vous remercier ! Vous qui partagez avec moi cette passion, vos expériences, vos envies, vos souvenirs… Merci de faire vivre Complètement à l’Ouest ! Sans vous, il ne serait pas pareil 🙂

Retour à l’accueil

LOGO 2

Complètement à Londres

Un petit tour au Nord…

  Depuis le temps que nous en parlions, voilà c’est fait : Petit Trip improvisé (1 mois à l’avance quand même) de 3 jours à Londres !

On ? Ah oui, laissez moi vous présenter mon compagnon « On the Road Again » : Pierrick, alias Piépié , qui est mon meilleur ami depuis des milliards d’années. Ce Trip à Londres, on en parle depuis des années, mais pas facile d’accorder nos violons entre le boulot et les enfants ! Mais là, nous avons trouvé la bonne occaz : la faute à Ryanair qui nous a proposé des billets d’avion AR pour 37e (suivant les dates, l’AR pouvait descendre à 17euros ! Le seul hic fût l’heure de bus pour aller de l’aéroport de Stansted à La City. Mais comme nous avions pris nos tickets à l’avance sur le net, les billets n’étaient pas trop chers.).

Ah oui, Piépié a peur en avion ! Alors normal, quand il atterrit : il embrasse le sol ! 

DSCN7654

En bref : Nous sommes en mode « Road Trip Feeling à pied ».

Sans titre

Nous avons ciblé des endroits à visiter selon les quartiers, mais le reste est en mode total déambulation à l’aveugle. Et cela commence d’ailleurs par la descente du bus à Finsbury Square : il nous faut rejoindre notre auberge de jeunesse, située à quelques kilomètres de là. Carte à la main, et GPS téléphonique au poignet, il est temps de trouver notre lit d’attache pour 3 nuits. On déambule au cœur de La City, on s’arrête à notre premier Pub, et on remarche. Au final, il nous aura fallu presque 1h30 pour rejoindre notre auberge de jeunesse, la « Clink 78 » (25e par nuit avec petit dej). Mais pas grave : il fait beau (oui oui !) et nous avons le temps. Il est à peine 14h !

Après un Check In rapide, nous sommes à nouveau sur les trottoirs : direction « Camden Town ».

Au Passage, petite pause devant la magnifique gare de « King’s Cross » où nous n’avons pas réussi à accéder au fameux quai d’Harry Potter !

« Camden Town »

Un endroit que nous avons directement apprécié ! Pourquoi ? Parce que c’est vivant, coloré, et il y a de quoi fouiner pendant des heures ! En effet, ce quartier de Londres abritent plusieurs marchés, et les boutiques sont toutes aussi sympas les unes et que les autres, et il y en a vraiment pour tous les goûts !

  • « The Camden Market » : Une sorte de marché où pas mal de stands proposent des Tshirts et autres habits sympas ! En face, il y a aussi des boutiques style gothiques où j’aurais bien dépensé tout mon argent de poche !DSCN7667

J’ai pris cette photo car cela m’a rappelé un peu Venice Beach : DSCN7665

Un peu plus loin, se trouve « Camden Lock Market » :

londres camden london eyes quai 3-4 tea time banksy nothing hill afternoon tea blog elofancy-11-3

On y trouve de tout ! Même à manger pour pas cher ! Pierrick se fait d’ailleurs un petit plaisir :

IMG_0703

On se retrouve par hasard dans un magasin démentiel : « Cyber Dog ». Ambiance boite de nuit avec gogo danseuses et musique à fond, lumières fluos de toutes les couleurs, et 3 étages à parcourir qui vous emmènent de surprises en surprises !

Au fur et à mesure, nous arrivons à « The Stables Market« : situé dans les anciennes écuries de Camden Town, c’est là qu’on trouve les plus belles boutiques d’antiquités. Pour ceux qui aiment les objets vintages et les fripes : c’est là qu’il faut aller ! Et le cadre est particulièrement plaisant :

Je vous passerai la suite de la soirée, où bien entendu, nous avons visité quelques pubs sur la route du retour 🙂

2nd Journée

londre

J2 : Nous sommes rentrés assez tard (4h) et il est 8h lorsque je décide de tirer Pierrick du lit. Pas facile de ne pas faire de bruit lorsqu’on partage sa chambre avec 6 inconnus ! Après un petit déj sommaire, nous sommes à nouveau sur pattes. Objectif : rejoindre la palais de Buckingham Palace avant 11h pour voir la relève de la garde. On se dirige donc tout droit vers la Tamise. En chemin, petite pause à « St Paul Cathedral » :

Une fois au bord de la « River Thames », nous longeons la promenade afin de rejoindre Big Ben. Il fait toujours aussi bon, et il y a pas mal de personnes qui se baladent aussi. On aperçoit aussi « London Eye » qui semble être très touristique pour une grande roue :

DSCN7710DSCN7709

(Enfin, ça me rappelle surtout la « High Roller » de l’hôtel-Casino « The Linq » à Las Vegas)

Finalement, nous arrivons aux abords de Big Ben et de l’Abbey de Westminster. Et nous ne sommes pas les seuls : il y a un monde incroyable !!!! C’est à peine si on arrive à marcher sur le trottoir ! Dur dur de prendre des photos sans personne dessus !

FSCN7751

FSCN7752

DSCN7725

Nous longeons le « St Jame’s Park » et arrivons devant le fameux « Buckingham Palace ». Et il y a foule !!!! On se fraie un chemin et on attend… Et on attend… et encore… Ben dis donc, pas très ponctuelle la garde ! Comme nous sommes au bord de la route, on décide de se frayer un chemin pour voir ce qui se passe dans la cour royale :

DSCN7729

Au final, au son de la fanfare, les gardes défilent devant nous et voilà c’est terminé. Bon ben, on pourra dire qu’on l’a vu quand même !

DSCN7733

Les touristes se dispersent, et il est plus facile de prendre des photos comme celle-ci :

RSCN7746

De cette photo naitra un grand débat sur le fait de savoir si cela est le job le plus ennuyeux du monde, ou celui pour les feignants, ou si lorsqu’on est enfant en Angleterre, on se dit qu’être garde est le métier suprême…

DSCN7737

Direction maintenant « Trafalgar Square« . On cherche un musée gratuit : « National Portraits Gallery ». Très sympa à visiter !

Pour la petite anecdote : nous sommes tombés sur… le Dalai Lama qui donnait une conférence ! Enfin, surtout sur les manifestants qui le traient de « Faux Dalai Lama » !

Nous arrivons ensuite à « Piccadily Circus » où nous voulons juste… manger ! Et là : un diner américain ! Pas le choix, il faut y aller, je suis en manque :

IMG_0740

Je retombe vite de mon nuage : rien à voir avec un vrai de là bas 😦

Direction maintenant « Covent Garden« 

DSCN7743

Des boutiques de toutes sortes, un marché « artisanal »… Un quartier à ne pas louper !

L’après-midi passe vite entre fouinage dans les boutiques, et la soirée se termine à la découverte du quartier de Soho ! Des restos chinois partout partout !! C’est sympa de se balader ici ! Ca me rappelle le Chinatown de San Francisco !!

La nuit tombée, nous rentrons gentillement à l’auberge, pensant faire connaissance avec des gens y logeant. Loupé ! L’ambiance est glaciale ! Impossible de nouer contact : tout le monde est dans son coin, scotché à son ordi ou son téléphone. Pas de chance non plus avec nos colocataires : il est 22h, et tout le monde dort déjà dans la chambre… Bon ben, on va faire pareil histoire de rattraper un peu de sommeil… Et il faut dire que les 20km que nous avons marché aujourd’hui se font ressentir… Allez hop, night night !

Day 3

londre

J3 : Ce matin, visite du musée gratuit « British Museum« … et ça tombe bien, il pleut !

Le musée est énorme ! Et il y en a pour tous les goûts : de l’Égypte ancienne à la Grèce Antique… Piépié est comme un poisson dans l’eau ! On écume toutes les salles une à une, et il est presque midi lorsque nous ressortons du musée !

IMG_0762

On s’arrête mange dans un « Prêt à manger » sur Regent Street pour essayer de se réchauffer… Il pleut toujours et le comble : nous n’avons pas de parapluie ! Quelle idée ! Fous que nous sommes, nous décidons de retourner à Camden Town à pied à 45min de là !

Une fois arrivée, grosse déception : tout est fermé (ou presque). Nous écumons quand même les stables mais l’ambiance est carrément différente d’avant hier ! On se rebat sur un pub pour se réchauffer un peu :

DSCN7748

Sur la route du retour à l’hôtel, on s’arrête manger dans un autre pub qui nous a laissé un goût amer : accueil horrible, attente très longue, bref : no more !

Arrivés dans la chambre, on voit enfin nos coloc de 3 nuits ! Mais impossible de nouer le dialogue : ils n’ont pas l’air de vouloir faire connaissance ! On les prévient juste que nous nous levons à 3h du matin pour aller choper notre bus. Ce qui n’empêcha pas notre voisin de lit de lâcher un « Shit ! Fuck ! » lorsque nous nous sommes levés pour partir ! Sympa les anglais !

Il est 3h du matin, nous avons 45min à pied pour rejoindre notre arrêt de bus ! Même pas peur ! La seule peur est que le bus ne vienne pas jusqu’à notre arrêt car il n’y a que nous 2 ! Mais ouf, il est bien à l’heure et il est désormais temps de nous envoler à nouveau pour le France !

THE BILAN

Au total, nous aurons marché 70km en 3j ! Mais le métro est tellement cher, sans parler des taxis, que nous avons préféré user nos gambettes, et nous ne l’avons pas regretté, car cela nous a permis de tomber sur des endroits comme ceux-ci :

Je m’excuse encore vers Piépié car pendant 3 jours, j’ai dû absolument tout comparer avec les USA ! Mais il faut dire que les anglais sont beaucoup plus froids que les américains ! Nous avons amèrement regretter de ne pas sympathiser avec des locaux malgré tous nos efforts ! Et puis, les USA m’avaient un peu suivis il faut dire :

Pierrick a aimé le sens de l’humour anglais, et le fait qu’on soit averti à chaque trottoir :

 

Au final, 3 jours supers dans une très belle ville (où il n’y a quasiment pas de poubelles, et aucune publicité dans les rues). Bon la propreté : à revoir !!!! Mais le quartier de « Camden » nous a donné un vrai coup de coeur.

Ca y est, je peux retourner aux USA ??? 🙂

IMG_0704

 

RETOUR A LA PAGE D ACCUEIL

LOGO 2

J5 : Monument Valley/ Moki Dugway/ Natural Bridges NM

A la découverte d’un « Must-See » de l’Ouest

Sans titre

J5 : Ce matin, levés tôt comme d’hab ! Petit dej de fortune dans la chambre, et hop, direction « Monument Valley Navajo Tribal Park ».

Il faut 2h de route pour le rejoindre depuis Cameron. Il est à peine 8h et le soleil tape un max ! La route est longue, et droite.

Au bout d’1h30, on s’arrête à Kayenta pour prendre de quoi manger le midi et nous rejoignons l’entrée du parc. J’avoue, la route est tellement belle avec les monolithes sur les côtés, que j’en verse ma larme ! Emotive moi ? ( Mais une question me taraude : Où est la route de Forest Gump ?? »)

 DSCN4827

Hop, on tourne à droite, et on passe devant le panneau qui nous indique que nous sommes au bon endroit !

Afficher l'image d'origine

On s’acquitte des droits d’entrée (5$ par prs, gratuit – de 7ans, pass ATB non accepté), on se gare,

et paf : nous sommes direct confrontés aux fameuses « Buttes ».
J’avoue, c’est hyper impressionnant !

DSCN4840 DSCN4829

 

On fait un petit tour dans le Visitor Center et dans la boutique. Puis, direction la voiture pour faire la piste de 29km.

Alors, cela n’engage que nous, mais à refaire… nous ne le referions pas !

Le début commence par une descente en lacet, pleines de trous ; donc dans la Ford Focus, on ne fait pas les malins. On avance ensuite, mais les buggys conduits par les indiens Navajos déambulent à toutes allures, et pas d’autres choix que de se mettre sur le bas côté pour les laisser passer !

Afficher l'image d'origine

Au bout de 15min, on s’arrête au second petit parking de fortune le long de la route. On a alors « Merrick Butte » sous le nez !

DSCN4846

De l’autre côté, nous avons un panorama assez sympa sur « The 3 sisters » et un quart de tour sur la gauche, sur « Elephant Butte ».

 

 

Vient ensuite une intersection. A droite, on rejoint le fameux « John Ford Point ». Mais tellement de monde, qu’on préfère le voir de loin !

 Il est vrai que le paysage est Western à souhaits !!

« John Ford Point » de loin, en large et en travers :

Attention, si vous osez prendre un cheval en photo, un méga seau vous rappelle qu’il faut laisser un tips !

100_3114 100_3116 DSCN4862

On repart en voiture faire la suite de la boucle…

100_3112
Et pour Cyril, au volant,  se fut 2h qui n’en finissaient pas. Pour lui, impossible de savourer l’environnement car il fallait redoubler de vigilance pour éviter trous, bosses ect… Il fait également très chaud, donc on ne s’arrête pas beaucoup pour laisser la petite au frais. Et pis, il faut dire que ça ne l’intéresse pas des masses, elle préfère la DS. Au final, même si l’endroit est sublime, on a hâte de finir ce tour et de quitter le parc.

Si un jour nous y retournons, peut être le ferons nous à cheval, car apparemment, c’est la meilleur façon de savourer l’endroit !

On se pose sur des tables de Pic Nique pour le lunch avant de reprendre la route. Cass trouve de quoi s’occuper juste à côté :

Petite Bilan : La vue sur les 3 Buttes est magique. L’environnement aussi. Mais le tour en voiture nous a laissé un goût amer dans la bouche… Peut être n’avons-nous pas vu ce parc sous ses meilleurs allures ? La prochaine fois, juré, on le fera à cheval !

Et maintenant, direction : la fameuse montée du Moki Dugway pour rejoindre « Natural Bridges National Monument ».
D’ailleurs, je cherche toujours ma fameuse route ! Et je me dis que oui, au détour d’un virage, la route devient bien droite… et je me retourne sur mon siège et PAF :

DSCN4893DSCN4898

 

Cette route mérite bien l’attention qu’on lui porte, elle est vraiment splendide ! Très peu de voiture (comme partout) donc fastoche de se mettre au milieu de la route pour prendre les photos !! (Tiens, d’ailleurs pourquoi j’ai pas jumpé ??)

Allez, on continue notre route, la journée est déjà bien avancée ! (14h !!). Pfff, où qu’on aille, les routes sont toutes plus belles les unes que les autres !

DSC_0453.JPG

Nous prenons ensuite une route sur la gauche et en face de nous, s’élève la Moki Dugway. Juste en bas, à droite, se trouve « Valley of Gods« mais on a eu notre dose de Red Rocks et de pistes pour aujourd’hui. Un peu avant se trouve « Gooseneck State Park« .

Pour l’heure, on commence à grimper la

« Moki Dugway » ? Késako ?

C’est en fait une portion de 3 miles/4.8 km de la route UT261, tout en lacets escarpés (à 10%), et creusée dans la falaise de « Cedar Mesa » et partiellement goudronnée (gravillonnée sur 1 mile/1.6 km). Vous pourrez admirer Valley of the Gods et Monument Valley au loin une fois au sommet. La montée en images :

Une rapide vidéo trouvée sur le net pour avoir un aperçu de la route en live !

Au sommet de cette route incroyable, le panorama depuis Muley Point Overlook est époustouflant et photogénique à souhait. Il suffit de suivre une piste sur 8km (bien indiquée une fois en haut).

En bref : Une route sublime et un panorama juste magique au sommet ! Il n’y a pas d’autres mots !

DSC_0474DSC_0472

On continue tranquillement notre chemin depuis le haut du Moki et en 1h45 de route au total depuis Monument Valley, nous arrivons à

« Natural Bridges National Monument »

DSCN4906

 

C’est en 1883 car ces pont furent découverts ! Ils sont 3 et nommés selon des noms d’indiens Hopi.

Après un rapide tour au Visitor Center, on commence la boucle de 16km qui fait le tour du parc, et passe devant les points de vue des 3 ponts. Une fois n’est pas coutume, nous sommes tranquilles ici ! Presque personne !!

Premier Arrêt : « Sipapu Bridge » qui est le plus grand pont du parc.

Il est possible de l’atteindre à pied en 1km mais 150m de dénivelé ! Trop dur pour Cassandre car il y a en plus 2 échelles à passer !

DSCN4908

 

Second Arrêt : « Kachina Bridge »

DSCN4911

 

3eme Arrêt : « Owachomo Bridge »

DSCN4933

 

Cette fois-ci, on descend ! Le sentier est facile, avec un dénivelé de 55m sur 400m. C’est le plus petit mais aussi le plus fin des ponts.

Très impressionnant vu du dessous !

Cassandre aime bien cet endroit ! Et bizarrement, elle fait la remontée à une vitesse incroyable ! Comme quoi !

Après un visionnage de vidéo au VC sur le pourquoi du comment des ponts et une remise de badge de mini ranger, il est temps de rejoindre Blanding pour la nuit !

DSCN4934

 

Petite Pizza sympa au « Homestead Steack House » (Viandes et Buffet de salades aussi). La déco était sympa, mais je viens de voir qu’ils ont tout rénové : exit la déco à l’ancienne, bonjour les grandes baies vitrées style cafet ! 😦

Journée chargée ! Des images plein la tête ! Demain, direction le Colorado !

Retour au Sommaire de l’itinéraire

Jour 1/2/3 : Los Angeles / Joshua Tree NP / Route 66

Jour 4 : Grand Canyon NP

Jour 5 : Monument Valley / Moki Dugway / Natural Bridges NM

Jour 6 : Mesa Verde NP

Jour 7 : Goblin Valley SP / Capitol Reef NP

Jour 8 : Cedar Breaks NM / Kanarras Creek

Jour 9 : Zion NP / Snow Canyon SP

Jour 10/ 11/ 12 : Valley of Fire SP/ Las Vegas

 

RETOUR AU MENU PRINCIPAL

LOGO 2